En directAlgérie

Biskra: le moudjahid Tahar Ladjal n’est plus

Algérie-Le moudjahid Tahar Ladjal est décédé, lundi après-midi, à Foughala (40 km à l’ouest de Biskra), à l’âge de 89 ans, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Dans une déclaration à l’APS, le fils du défunt, Fateh Ladjal a fait savoir que son père, né en 1932 à Foughala dans la wilaya de Biskra, était décédé dans son domicile des suites d’une longue maladie.

Issu d’une famille cultivée, le moudjahid Tahar Ladjal faisait partie des moudjahidine de la première heure. Il rejoint le maquis en 1955 dans la région des Aurès et adhère au Mouvement national.

Poursuivant son combat révolutionnaire en tant que moudjahid à la tête de certaines régions dans la wilaya historique VI, le défunt fut connu pour ses capacités organisationnelles et sa clairvoyance politique, ce qui lui permit d’occuper plusieurs postes de responsabilité dont celui de commandant de région dans la wilaya historique VI et membre de Bureau de wilaya.

Au lendemain de l’indépendance, le défunt fut désigné en tant que membre du Conseil institutionnel en 1962, puis membre du Comité central du parti Front de libération nationale (FLN) en 1964, et enfin chef de plusieurs Mouhafadhate FLN dans plusieurs régions du pays.

Egalement connu pour son patriotisme et sa fidélité à ses principes, feu Tahar Ladjal fut une personnalité nationale témoin d’importantes étapes de l’histoire de l’Algérie.

La dépouille du moudjahid Tahar Ladjal sera inhumée, mardi après la prière du Dohr, au cimetière d’El Aamri Belaghrous à Biskra.

APS
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close