Sports

Blatter, Hayatou et l’argent sale du football

Comme Blatter à la Fifa, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou, qui tient son institution d’une main de fer et ce, depuis 1988, est lui aussi menacé de fin de règne. Selon le magazine français Slate, qui cite L’Équipe, il serait visé par une enquête du comité d’éthique de la Fifa concernant la candidature commune Espagne-Portugal à l’organisation du Mondial 2018 (attribuée à la Russie).

Issa Hayatou, remplace le Suisse suspendu provisoirement de ses fonctions par la Fédération internationale de football.

Le comité éthique de la Fifa a annoncé jeudi 8 octobre la suspension pour quatre-vingt jours de leurs fonctions du président de l’organisation, le Suisse Joseph Blatter et du président de l’UEFA, le Français Michel Platini.

C’est le président de la CAF, Issa Hayatou, qui prend les commandes de la Fifa jusqu’aux prochaines élections conformément à l’article 32 (6) des statues de la Fédération internationale, étant le «plus ancien vice-président du Comité exécutif en poste».

Le célèbre journaliste d’investigation écossais, Andrew Jennings,  auteur du livre « The Secret World of Fifa », dans une déclaration au magazine Slate à propos de l’argent des programmes Goal:

 «L’argent des programmes Goal est sans cesse volé. Personne ne sait où il disparaît en Afrique, il n’y a aucune traçabilité des fonds. Les Confédérations asiatiques ou d’Amérique centrale bénéficient aussi des largesses de la Fifa, mais la confédération africaine est particulièrement corrompue.»

En 2011, Issa Hayatou a été impliqué dans le scandale ISL – la société qui gérait les droits télévisés de la Coupe du monde dans les années 90. Cette dernière était coupable de verser des rétro-commissions et Hayatou avait été impliqué dans l’affaire, mais avait échappé à une condamnation, selon Slate.

M. Hayatou est aussi soupçonné d’avoir été « acheté » par le Qatar pour convaincre les fédérations africaines à voter pour la candidature de l’Émirat concernant l’attribution de la Coupe du monde 2022.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!