PolitiqueMonde

Bolsonaro veut transférer à El-Qods l’ambassade du Brésil en Israël

Le président élu du Brésil, Jair Bolsonaro, a indiqué à un journal israélien qu’il comptait déplacer l’ambassade de son pays en Israël de Tel-Aviv à El-Qods.

S’il passe aux actes, le Brésil deviendrait le troisième pays à faire ce choix hautement sensible, après le Guatemala et surtout les Etats-Unis, dont la décision, rompant avec des décennies de diplomatie américaine, a ulcéré les Palestiniens.

Interrogé par le journal Israel Hayom sur son intention de transférer l’ambassade du Brésil vers El-Qods, évoquée lors de sa campagne électorale, M. Bolsonaro a estimé qu’Israël devrait être libre de choisir sa capitale. « Lorsqu’on me demandait, lors de la campagne, si je le ferais une fois devenu président, je répondais « oui, c’est vous qui décidez quelle est la capitale d’Israël, pas les autres nations » », a-t-il déclaré dans un entretien publié jeudi par ce quotidien favorable au premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

M. Bolsonaro, 63 ans, a remporté dimanche le second tour de la présidentielle brésilienne après avoir suscité l’indignation avec des propos misogynes, homophobes et racistes. Netanyahu a estimé que l’élection de Bolsonaro « conduirait à une grande amitié entre (leurs) peuples et au renforcement des relations entre le Brésil et Israël ». Netanyahu assistera d’ailleurs « très probablement » à la cérémonie d’investiture au Brésil en janvier, a indiqué à l’AFP un responsable de son bureau.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close