Monde

Bosnie: 33 millions d'euros de dédommagements pour destructions de mosquées

  •    Ce montant doit être versé à la plus haute instance religieuse des musulmans bosniaques par le gouvernement de la Republika Srpska (RS, entité serbe bosniaque) et la municipalité de Banja Luka (nord), a décidé un tribunal local de cette ville qui est la capitale serbe bosniaque, selon l’agence Srna.
  •    La CI avait réclamé 42,5 millions d’euros de dédommagements pour la destruction pendant la guerre intercommunautaire (1992-95) de la totalité des seize mosquées de Banja Luka par les forces serbes bosniaques.
  •    "Par cette première condamnation de ce genre, la RS assume sa pleine responsabilité dans la destruction des seize lieux de culte musulmans à Banja Luka pendant la guerre. Pour nous, cela est plus important que les dédommagements", a déclaré l’avocat de la CI, Esad Hrvacic.
  •    Le gouvernement serbe bosniaque et la municipalité de Banja Luka ont le droit de faire appel de ce verdict.
  •    La plus célèbre des mosquées de Banja Luka, Ferhadija, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, a été dynamitée en 1993. Jusqu’à présent, seules quelques-unes de ces mosquées ont été reconstruites.
  •    Selon les données de la CI, sur les 1.144 mosquées que comptait la Bosnie avant la guerre, 614 ont été détruites et 307 endommagées.
  •    Durant le conflit, des dizaines d’églises catholiques et orthodoxes ont été également détruites.
  •    Les musulmans représentent environ 40% des 3,8 millions d’habitants de Bosnie, les Serbes chrétiens orthodoxes 31%, et les Croates catholiques 10%.
  •    Entité serbe créée durant la guerre, la RS forme, avec la Fédération croato-musulmane, la Bosnie depuis la fin du conflit.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *