En direct

Boudiaf annonce une série de décisions dans son secteur

Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a annoncé, dimanche à Constantine, une série de décisions qui ont été prises à l’issue de l’audience régionale d’évolution du secteur de la santé.

   Les décisions se sont portées sur l’amélioration de l’offre de soins, la prévention et la lutte contre les maladies à transmission hydrique (MTH), aussi la gestion des pharmacies et l’utilisation des équipements médicaux.

   Le ministre a instruit les cadres de son département à mettre en place et à organiser un réseau de prise en charge en gynéco-obstétrique, en particulier dans les wilayas de Mila et d’Oum el Bouaghi, en vue de réduire les évacuations vers Constantine.

   Appelant à l’encouragement de l’hospitalisation du jour en tant que moyen de rentabilisation de la gestion des services médicaux, Boudiaf a instruit les directeurs de la santé des wilayas de l’Est du pays à tenir les directeurs des établissements privés informés de l’ensemble des instructions relatives à l’organisation de l’offre de soins et la prise en charge des malades.

   Les directives du ministre de la Santé ont également porté sur la nécessité de dynamiser les UDS (unité de prévention et de dépistage scolaire).

  Le ministre a instruit les cadres de son secteur à établir avant le 1er octobre prochain les prévisions de 2016 en vue d’approvisionner les établissements publics de santé en produits pharmaceutiques. Il a également ordonné l’inclusion d’une clause relative au service après-vente pour une durée de ‘‘10 ans’’ lors de l’acquisition d’équipements médicaux.

   S’agissant de Constantine, le ministre a instruit les responsables concernés à l’effet de procéder ‘‘immédiatement’’ à l’ouverture ininterrompue (H 24) des structures hospitalières situées à la nouvelle ville Ali Mendjeli et à mettre e, place tous les moyens nécessaires pour la reprise des transplantations rénales à l’EHS de la cité Daksi.

   Tout au long des deux jours de travaux, les directeurs de wilaya de la santé ont détaillé la mise en œuvre du plan d’action pour 2015 découlant de la feuille de route de la santé.

   Des communications des responsables des établissements de santé de statut privé ont été également présentées.

Aps 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!