En direct

Bouira : l’armée élimine un terroriste islamiste

   L’homme, qualifié de "terroriste" par le ministère, a été tué mercredi matin lors d’une opération de ratissage de l’armée, qui a saisi une mitrailleuse de type RPK et des munitions.

   Des groupes radicaux armés continuent de se cacher dans les maquis de Kabylie et de commettre attentats et attaques dans l’Est algérien, plus de dix ans après la fin de la guerre civile qui avait opposé dans les années 1990 l’armée à des groupes islamistes extrémistes.

    Il est à préciser que, selon le bilan de l’armée, ce chiffre porte à 59 le nombre d’islamistes tués depuis le début de l’année, notamment 12 en mai à la frontière algéro-malienne.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close