Economie

Bouteflika annule six contrats d’exploration avec des étrangers

  • Après le gels de plusieurs contrats conclus à l’époque de l’ex ministre Chakib Khelil, immédiatement après son départ du gouvernement, suite au scandale de Sonatrach, impliquant le l’ancien Pdg Mohamed Meziane et des cadres de la compagnie, il a été décidé récemment l’annulation de six contrats d’exploration conclus avec des sociétés étrangères, dont trois espagnoles, chinoises, vietnamiennes, du golfe et américaines.
  • Selon les informations détenues par Ennahar, les six contrats sont relatifs à des marchés conclus à l’époque de l’ancien ministre Chakib Khelil entre 2003 et 2006 et jusqu’à 2009. Parmi ces marchés, celui conclu avec la société chinoise « Sinipac », relatif au projet d’exploration signé en 2006.
  •  
  • Parmi les contrats les plus importants qui ont été officiellement annulés, on peut citer celui avec la société espagnole « Ripsol », pour l’exploration et l’exploitation du pétrole dans le sud de la wilaya d’Illizi.
  •  
  • Ennahar/ Mohamed B.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!