En direct

Bouteflika débute sa campagne électorale à Batna

  • Le discours de Abdelaziz Bouteflika, qui a duré 45 minutes a très souvent été entrecoupé par les cris des femmes qui scandaient son nom. Deux heures avant son arrivée à la salle, elles étaient là à chanter et danser sur le rythmes de chansons chaouis de Katchou, devant les caméras de la presse nationale et internationale. Elles portaient des banderoles et des pancartes sur lesquelles était inscrit des slogans de soutien à leur candidat. Certaines femme voulaient coûte que coûte l’embrasser. Une femme a composé un poème en l’honneur du candidat indépendant Bouteflika. Deux femmes seulement ont été autorisées à monter vers lui alors que des vieilles femmes ont protestées auprès des services de sécurité d’avoir été empêchées de l’approcher.
  •  
  • « Je fais le serment de poursuivre l’initiative de la charte pour la paix  si je suis élu »
  •  
  • Le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika a fait le serment de poursuivre son initiative pour l’application de la charte pour la paix et la réconciliation nationale jusqu’au bout dans le cas où il sera réélu à la tête de la république pour un troisième mandat.
  •  
  • Bouteflika, qui a entamé sa campagne électorale dans la capitale des Aurès ‘Batna’ dans son discours lu dans la salle omnisport, la réconciliation nationale en disant « Ave la paix et la stabilité, les choses sont construite. Avec la violence les choses sont détruite » et d’ajouter que l’Algérie n’est pas la propriété des éradicateurs ou des islamistes mais elle appartient à tous.
  •  
  • Ennahar/ Nachida Kouadri

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close