En direct

Bouteflika : La presse doit combattre les fléaux sociaux

  •   La presse en Algérie ne doit marquer aucune hésitation à combattre les fléaux sociaux que sont la complaisance, le clientélisme, le régionalisme, la bureaucratie et la corruption, a déclaré M. Bouteflika.
  •  
  •    Notre pays a opté pour la voie du pluralisme politique et médiatique et la liberté de la presse représente un socle solide dans notre projet démocratique (qui) aura tout notre respect et tout notre soutien. 
  •  
  •    Le chef de L’Etat, réélu le 9 avril pour un troisième mandat, a rappelé son engagement, fait au cours de la campagne électorale à cette présidentielle, de procéder à une révision de la loi sur l’information, sans en préciser les détails.
  •  
  •    Un grand défi se pose à la presse en termes d’ancrage de la culture de la déontologie. Il réside aussi dans l’objectivité à mettre dans le traitement de l’ensemble des questions pour garantir la nécessaire crédibilité et le professionnalisme à même d’assurer respect et continuité, a ajouté M. Bouteflika.
  •  
  •    Les délits de presse comme la diffamation sont passibles de prison ferme en Algérie.
  •  
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close