En direct

Bouteflika opère un mouvement partiel dans le corps des chefs de daïra

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a opéré, dimanche dernier, un mouvement partiel dans le corps des chefs de daïra qui a touché 182 chefs de daira dont 92 nouveaux parmi lesquels 7 femmes, a indiqué mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.

   Ce mouvement partiel est intervenu à la suite de la mise à la retraite de 31 chefs de daïra outre les postes demeurés vacants après la promotion de chefs de daïra à des postes supérieurs (wali,wali délégué, secrétaire général de wilaya), d’une part, et pour préserver la stabilité et la perennité de la dynamique de développement à travers l’ensemble du territoire national.

   Selon le communiqué, les 48 wilayas du pays ont été touchées par ce mouvement qui a pour objectif la promotion des ressources humaines, le rajeunissement des cadres, la promotion des compétences au niveau local (secrétaires généraux de daïra, chefs de services, inspecteurs, attachés au cabinet….).

   Des femmes ont également été nommées chefs de daïra en vue de soutenir l’élément féminin et promouvoir les femmes à des postes de responsabilité, conclut le communiqué.

Aps 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *