Monde

Burkina Faso : 11 militaires tués dans une attaque djihadiste

 Onze militaires burkinabè ont été tués vendredi matin dans une attaque jihadiste contre un détachement de l’armée burkinabè basé à Nassoumbou au nord du pays, à 70 km de la frontière malienne, a annoncé le haut commissaire de la province du Soum, Mohamed Dah.

« Nous avons un très mauvais bilan. Nous avons perdu onze de nos hommes dans l’attaque de ce matin à Nassoumbou », qui constitue « la plus grosse attaque jihadiste jamais perpétrée » contre l’armée, a déclaré à l’AFP M. Dah joint au téléphone depuis Ouagadougou.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close