Monde

Cameroun: Au moins 11 morts dans un nouvel attentat-suicide

Deux jeunes femmes kamikazes ont tué au moins 11 personnes en se faisant exploser mercredi à Maroua, la capitale de l’Extrême-nord du Cameroun, région régulièrement ciblée par les insurgés islamistes nigérians de Boko Haram.

Ce nouvel attentat-suicide, le deuxième en 10 jours dans le nord du pays, illustre la capacité de nuisance toujours considérable de Boko Haram qui, bien qu’affaibli par une opération militaire régionale, a multiplié les violences ces dernières semaines dans la région du lac Tchad.

Le président camerounais Paul Biya a condamné dans un communiqué des actes « lâches et ignobles perpétrés contre des populations innocentes ». Il a appelé la population à la « vigilance » et à une « collaboration étroite avec les forces de sécurité », promettant « la mise hors d?état de nuire de ces criminels sanguinaires ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close