Sports

CAN 2010: RCA 2 Algérie 0, les Fennecs décevants

  • Il y a eu deux occasions franches pour les centrafricains, une première qui part d’un ballon perdu par Lacen et sauvée magistralement par M’Bolhi qui s’est jeté vers l’attaquant et une seconde où le ballon est passé au dessus de la barre. Dans les deux cas la défense algérienne était aux abois.
  •  
  • Les algériens se sont procuré une très belle occasion par Mesbah lancé dans le dos défense par Medjani mais son tir était trop faible et il aurait pu aussi servir Djebbour.
  •  
  • L’équipe a évolué dans un 4-3-3 en première période. On notera que Abdoun n’a pas excellé dans un rôle de n°10 derrière l’attaque, Mesbah a montré de belles choses à gauche avant de permuter avec un Ghezzal pas extraordinaire.
  • Dernière observation, les centrafricains jouent essentiellement sur Nadir Belhadj qui s’est montré fébrile dans la couverture de son couloir.
  •  
  • L’entraîneur Abdelhak Benchikha a donc raté son premier match à la tête de l’équipe nationale. Les Verts ont joué sans âme et sans aucune tactique. La défense a été encore une fois poreuse et l’attaque transparente. Le milieu a été également absent. L’Algérie n’a pas joué son football et a laissé l’initiative du jeu à l’adversaire.
  • Ce match a montré la baisse de forme de Nadir Belhadj qui a été chaque fois débordé par les attaquants adversaires. Tout comme Antar Yahia qui n’a pas eu le rendement attendu. L’absence de Halliche au centre de la défense a fait le reste. Son remplaçant Carl Medjani était perdu sur le terrain. Les attaquants centrafricains n’ont eu aucune peine à pénétrer dans la surface algérienne. Le gardien Mbolhi a sauvé au moins quatre buts. Au milieu, Yebda et Lacen, n’ont pas joué leur rôle habituel de récupérateurs. Titularisé à la place de Ziani blessé, Djamel Abdoun a complètement raté son match. Il a été incapable de garder le ballon et encore moins de construire le jeu. En attaque, Djebbour et Ghezal, ont également raté leur match.
  • L’entraîneur Benchikha a du pain sur la planche. Il doit trouver rapidement des solutions pour remettre l’équipe sur les rails. Ne faut-il pas déjà faire une croix sur la CAN 2012, rénover l’équipe et préparer dès maintenant les qualifications au Mondial 2014
  •  
  •  
  • Ennaharonline/ tsa

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!