Sports

CAN-2015 – Algérie rêve d’un deuxième sacre

Même si son équipe est considérée comme une des grandes favorites, le président de la Fédération nationale Mohamed Raouraoua a cru bon de fixer un objectif plus raisonnable, à savoir atteindre les demi-finales du tournoi, compte tenu des "conditions spéciales" de cette édition déplacée en Guinée Equatoriale après le refus du Maroc de l’organiser.

Une décision qui n’a pas manqué de nourrir la chronique chez les Algériens dont les supporteurs soupçonnent le voisin et rival d’avoir pris prétexte de la fièvre ébola pour se soustraire à une déroute annoncée sur ses terres.

L’autre raison, certainement non avouée par les dirigeants algériens tient au fait que le hasard du tirage au sort a placé les Fennecs dans le groupe C, dit de la mort, où ils seront opposés au Ghana, au Sénégal et à l’Afrique du Sud. C’est d’ailleurs face aux Bafana-Bafana qu’ils entreront en lice le 19 janvier.

"Rassurez-vous, nous serons prêts", a affirmé à leur adresse la coqueluche des supporteurs, Yacine Brahimi, cité par le journal Chourouk.

Il faut dire que l’attente est longue. La dernière, et unique, victoire finale à la CAN remonte à 1990 et une victoire étriquée (1-0) à domicile, à Alger, devant leur public, aux dépens du Nigeria.(AFP)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!