Sports

CAN/ EN: La guerre psychologique commence à l’aéroport

  • Raouraoua et la délégation algérienne qu’il préside se sont trouvés dans la foule des gens de toutes nationalités et du attendre plus d’une heure pour les formalités et l’attente des bagages. Cette situation a beaucoup irritée les joueurs et le staff technique et administratif de la sélection. Raouraoua, commentant cette situation a déclaré que ‘l’équipe nationale a lutté pendant deux années et a arraché la qualification pour se trouver en fin de compte pareil accueil ».
  •  
  • Concernant l’équipe nationale, le président de la FAF a précisé que cette dernière vient en Angola directement du sud de la France où elle a effectué un stage de préparation réussi. L’équipe, selon lui, est prête à prendre part à la compétition continentale.
  •  
  • Le Mali ne s’est pas qualifié par hasard et toutes les rencontres seront difficiles.
  •  
  • La sélection nationale œuvrera à aller le plus loin possible dans cette compétition africaine, a déclaré Raouraoua. Il serait difficile de donner un pronostic quant à la rencontre qui attend les Vert lundi prochain contre le Malawi. Le Mali, selon lui ne s’est pas qualifié par hasard mais grâce à ses joueurs qui ont fait preuve de grandes qualités lors des qualifications. Raouraoua ajoute que toutes les rencontres qui attendent notre sélection seront difficiles et qu’il serait alors nécessaire de s’armer de confiance et de prendre au sérieux tous les adversaires.
  •  
  • La CAN était le rêve de tout le public et une préparation pour le Mondial.
  •  
  • Pour le président de la FAF, la CAN a toujours été l’objectif  principal. Cette compétition à laquelle l’Algérie n’a plus pris part depuis 90, a fait que la Fédération mette pour objectif essentiel la Coupe d’Afrique des Nations. C’est aussi une préparation pour la Coupe du monde qui aura lieu en Afrique du sud.
  •  
  • Saâdane satisfait du climat à Luanda
  •  
  • Le sélectionneur national Rabah Saâdane, dans son premier entretien à son arrivée à Luanda, a déclaré que le voyage état agréable malgré la distance. « Nous sommes très satisfait du climat à Luanda surtout que celui-ci était notre premier souci ». la sélection nationale effectuera trois séances d’entraînement en Angola, suffisantes pour achever la période de préparation pour cette compétition.
  •  
  •  
  • Concernant l’effectif, Saâdane a assuré que l’équipe accueillera les trois joueurs blessés, en l’occurrence Saïfi, Meghni et Antar Yahia.
  •  
  • Ennahar/ A. Chehli

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!