Monde

Canada : Harper démissionne de la direction des conservateurs après leur défaite aux législatives

Le Premier ministre sortant du Canada Stephen Harper a présenté lundi soir sa démission de la direction du parti conservateur après la sévère défaite de sa formation face aux libéraux lors des élections législatives.

  Depuis son fief de Calgary, dans l’Ouest canadien, Harper a reconnu sa défaite et félicité Justin Trudeau d’avoir mené les libéraux à la victoire. “Nous avons élu un gouvernement libéral, c’est un résultat que j’accepte sans hésitation”, a lancé M. Harper, se targuant d’avoir “bâti un Canada plus fort que jamais” depuis son accession au pouvoir en 2006. “Je me suis entretenu avec Trudeau et lui ai présenté mes félicitations”, a-t-il ajouté.

  Si Harper n’a pas évoqué son avenir personnel lors de son allocution, un communiqué adressé quelques minutes auparavant par son parti a annoncé son retrait de la direction des conservateurs. Après une décennie à la tête du Canada, M. Harper siègera donc au parlement en tant que simple député, abandonnant ses fonctions de chef de parti, a annoncé la formation conservatrice dans un communiqué.

 “J’ai parlé au Premier ministre Stephen Harper et il m’a demandé de m’adresser au nouveau groupe parlementaire afin de nommer un chef intérimaire, et à l’exécutif national afin d’entreprendre le processus de sélection du chef”, a indiqué, président de cette formation. “Stephen Harper a servi ce pays depuis une décennie, et nous l’en remercions”, a salué le futur nouveau Premier ministre, Justin Trudeau.

Afp 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!