Monde

Cancun/Climat: quasi-unanimité sur le texte proposé par le Mexique

  •    Bangladesh, Guyane, Zambie, Suisse, Brésil, Etats-Unis, Algérie, Union Européenne, Chine, Maldives… les uns après les autres, les délégués ont pris la parole en séance plénière pour dire "oui", avec force, au texte qui se veut le meilleur compromis possible sur les dossiers discutés depuis 12 jours dans la station balnéaire mexicaine.
  •  
  •    Seule la délégation bolivienne a émis des objections très vives. "La Bolivie n’est pas disposée à souscrire à un texte qui signifie une élévation des température qui va mettre plus de vies humaines en péril", a déclaré le négociateur Pablo Solon.
  •  
  •    La ministre mexicaine des Affaires étrangères Patricia Espinosa, qui dirige les débats, a été longuement applaudie avant et au cours de cette séance.
  •  
  •    Après l’échec de Copenhague, "vous avez restauré la confiance de la communauté internationale dans le multilatéralisme", lui a lancé le ministre indien de l’Environnement, Jairam Ramesh, qui a son tour a été félicité par la responsable mexicaine pour "ses propositions qui ont été extrêmement utiles" pour résoudre des points difficiles.
  •  
  •    "L’Union européenne est venue à Cancun avec l’espoir d’arriver à un paquet (de décisions) équilibré", a déclaré la Commissaire européenne au Climat Connie Hedegaard. "Nous y sommes parvenus", a-t-elle poursuivi.
  •  
  •    "Ce texte, s’il n’est pas parfait, est incontestablement une bonne base pour aller de l’avant", a déclaré, de son côté, le négociateur américain Todd Stern.
  •  
  •    Quant aux Pays les moins avancés (PMA), "ils sont globalement satisfaits de ce paquet (..) qui est une bonne base pour notre travail à Durban", a indiqué Bruno Sekoli, du Lesotho.
  •  
  •    Le texte présenté par les Mexicains, qui prévoit en particulier la création d’un Fonds Vert pour aider les pays en développement à lutter contre et s’adapter au réchauffement climatique devait être adopté en séance formelle un peu plus tard dans la nuit.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!