En directAlgérieSociété

Le candidat Abdelmadjid Tebboune promet l’égalité hommes-femmes

Invité de la chaîne une de la Radio Nationale, le candidat indépendant, Abdelmadjid Tebboune a évoqué plusieurs points relatifs à son programme électoral.

L’ancien premier ministre Abdelmadjid Tebboune a fait quelques annonces en vue du début de la campagne électorale qui commence dans quelques jours. Il a fait la promesse de réaliser l’égalité entre les hommes et les femmes une fois élu à la tête du pays.

« La femme est un citoyenne tout comme l’homme. Elle a tous les droits. Elle n’est pas un décor et ne le sera pas » a-t-il, ainsi, déclaré. Le candidat à la présidentielle du 12 décembre prochain a rappelé que l’Algérie comptait beaucoup de femmes cadres, intellectuelles et universitaires. « C’est des énergies qu’il faut exploiter pour développer l’Algérie » a-t-il affirmé au micro de la Radio Nationale.

Des déclarations qui ne manqueront pas de susciter le débat sur la question de l’égalité hommes-femmes, un sujet diversement apprécié au sein de la société.

Tags

Articles en lien

3 Comments

  1. Ca mr teboune..c est impossible..dans le pays des masos et des phallocrates..c est aussi impossible qu une republique islamique…on aurait aime vous entendre parler du pouvoir civil demande par le hirak ..ses dangers..ses avantages..et vous filez droit sur les femmes! Alors si c est votre dada..chiche..reglez le cas de l egalite homme femme..sinon foutez le camp et laissez l armee assumer le pouvoir.. il vaut mieux un soldat au pouvoir..qu u une bande de pantins prets a vendre l algerie pour une boite de sardines..rien ne vaut l autorite et la rigueur pour faite marcher le pays..sinon on fileta a la catastrophe….laissz la place a l armee..degagez!!!!!

  2. depuis quand la femme n’a pas ses droits ? le droit musulman lui donne tous ses droits. à mons que Monsieur le candidat l’ignore, il n’a qu’à se documenter. maintenant s’il faut avancer du n’importe quoi pour faire oublier son vrai parcours malchanceux, ça c’est autre chose. ce qui est attendu par le peuple c’est un programme à la hauteur des aspirations du peuple. en fin de mandat il y aura des comptes à rendre. ce n’est plus l’ère Parti FLN. il faudra apprendre à composer en toute démocratie.

  3. Dans notre vled on veut continuer a gerer les femmes comme des moins que rien..et il faut le dire haut et fort ceci provient des idees eculees des islamistes qui par leurs crimes on sali notre religion..et qui continuent a ce jour a denigrer les femmes. Rien que les femmes..suryout les femmes..oublant que leurs meres..soeurs..et epousrs sont des femmes!!!..le probleme de l algerie n es t pas les femmes..tebouneey les autres pantins vont nous prendre pour une peuplade de cons et nous servir des mirages..style tawra zira3ia
    Au lieu de s atyaquer aux problemes economiques..au chomage..a la sante..a l education..et surtout reduite de maniere drastique les depenses fastueuses de l etat..les salaires des deputes..minisyres..pdg.dg..grades de tous services..il vient le teboune vient nous parler des femmes!! L autre probleme aussi consiste a nous occuper de nos affaires..de ne s occuper que de l algerie..au lieu de perdre notre prestige dans des cercles arabes et africai.ns sans but ni lendemain..et comment regler le probleme des jeunes..sans emploi..et l investissement etranger avec les usine delocalisees susceptibles d eyre installees en algerie..par des pays europeens
    …non..tebboune veut parler des nanas..comme si nos nanas constituaient un probleme national..degage l ancetre..et laisse la place aux visionnaires pas a ceux qui vivent avec un retroviseur..et l allocation a 1500 eur..quelle blague!!tu prenais combien quand tu partais en vacances du temps ou tu etais ministre???..du vent……en pleine crise economique il invite les algeriens a changer1500 eur..pour se payer des frites chez nos voisins…vu que pour les autres pays..il nous faut des visas..qu on nous refuse toujours…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close