Economie

Céréales: La production nationale à plus 34,7 millions de quintaux en 2017

La filiale des céréales a enregistré en 2017 une production nationale de 34.702.520 quintaux, soit l’équivalent de 135,3 milliards de da, a appris dimanche l’APS auprès du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.

La production globale s’élève à 19.909.570 quintaux (qx) de blé dur, 4.455.460 qx de blé tendre, de 9.696.964 qx d’orge et de 640.175 qx d’avoine, a indiqué la même source. L’année dernière, la superficie emblavée était de 3.509.547 ha contre une superficie ensemencée de 2.370.982 hectares (ha).

La moyenne du rendement en céréales s’élève à 14,6 qx/ha, dont 16,9 qx/ha de blé dur, 12,3 qx/ha de blé tendre, 12,5 qx/ha d’orge et 10,6 qx/ha d’avoine. Les wilayas pionnières en matière de production des céréales en 2017 sont : la wilaya de Tiaret avec une production de 3.600.000 qx, suivie de Tlemcen (1.873.700 qx) et de Bouira (1.833.109 qx).

Par ailleurs, le ministère a fait savoir que l’assemblée générale pour élection du président du conseil national interprofessionnel de la filière des céréales a été tenue dimanche, dans le cadre des contacts entre les organisations professionnelles et interprofessionnelles des filiales agricoles au niveau de la chambre nationale de l’agriculture, en application des recommandations des assises nationales sur l’agriculture tenues sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika le 23 avril 2018.

L’assemblée générale élective des professionnels de la filière céréales (producteurs, transformateurs et stockeurs) a donné lieu à l’élection de Metidji M’hamed Zoubir, président du Conseil national interprofessionnel de la filière céréale. À cette occasion, M. Metidji a affirmé qu’il a pour objectif d’arrêter l’importation du blé dur et de produire les semences localement.

Exprimant son attachement à la promotion et au développement de la filière à travers l’accompagnement des producteurs de céréales et la prise en charge de leurs préoccupations, M. Metidji a appelé l’ensemble des acteurs à contribuer au développement de la filière céréales. Dans ce cadre, le président du conseil et les acteurs de la filière céréales se sont engagés à œuvrer pour l’amélioration quantitative et qualitative de la production nationale en matière de semences, le renforcement des structures de production, outre la modernisation des techniques et des équipements de semailles et de récolte.

Le conseil vise également l’extension de la superficie exploitée en cherchant de nouvelles zones. Il sera chargé de la collecte des données nécessaires pour l’élaboration d’une feuille de route afin d’orienter, à l’avenir, la production des céréales.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close