En direct

Ces Algériens, héros oubliés de la bataille de Verdun

Emmenés de forces en France, loin de leur patrie toujours sous le joug colonial, beaucoup d’Algériens et d’Africains sont allé combattre les troupes allemandes. La majorité d’entre eux sont tombé au champ d’honneur, oubliés.

Au lendemain de la guerre, les exploits des tirailleurs algériens sont célébrés dans un style colonialiste inimitable, comme ici dans L’Histoire du 1er régiment de marche de tirailleurs algériens :

“Pour toi, petit tirailleur, tombé gravement au champ d’honneur, pour toi nous écrivons ces quelques pages. (…) De 1914 à 1919, les tirailleurs du 1er régiment ont maintenu glorieusement les vieilles traditions d’héroïsme et de sacrifice. Ils ont confirmé les qualités particulières de leur race : endurance physique, mépris de la souffrance et de la mort, confiance absolue en leurs chefs, fidélité au drapeau. Fanatiques, ils ont combattu avec toute leur énergie, avec tout leur cœur, et ils ont su conquérir l’admiration et le respect de tous”.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!