SociétéAlgérie

Les césariennes réduisent l’allaitement maternel (spécialiste)

Algérie – La baisse de l’allaitement naturel dans la société algérienne est due à la hausse des accouchements des accouchements par césarienne enregistrée au niveau des maternités des établissement publics hospitaliers (EPH), ces dernières années.

C’est ce qu’a révélé,le chef de service néonatal au CHU, Mustapha Bacha, Pr. Djamil Lebane qui a tiré la sonnette d’alarme quant au “recul de l’allaitement naturel” ces dernières année .Selon lui  les accouchements par césarienne éloigne la maman de son bébé, le privant de son droit à l’allaitement naturel”.

À ce propos, le spécialiste a exprimé son regret quant à la hausse de cette pratique au niveau des services de maternité des EPH ayant dépassé les 50%, ce qui a éloigné les mamans de l’allaitement naturel, avant de déplorer “les campagnes publicitaires menées par certains laboratoires en faveur du lait en poudre au détriment de l’allaitement au sein”.

Me.Nadira Merad, membre du syndicat des sages-femmes, a mis en avant, pour sa part, l’importance du lait de sein, riche en minéraux et en vitamines, ce qui offre, ajoute elle, “une immunité suffisante” à l’enfant tout au long de sa vie. Elle a appelé, dans ce sens, les femmes enceintes à nourrir naturellement leurs enfants, soulignant l’importance des “premières gouttes de lait de sein, souvent négligées par les femmes”.

En sus de ses biens faits naturels, la même intervenante a rappelé la contribution du lait maternel dans la protection de l’enfant de certaines maladies dangereuses et la mère de certains cancers à l’image du cancer du sein, des ovaires et du col de l’utérus


 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!