En directAlgérie

CET de Corso en panne depuis 2 ans… Les habitants au bord de l’explosion !

Algérie – 40 milliards de centimes. C’est ce qu’aura coûté le Centre d’enfouissement technique (CET) de Corso (Boumerdes).

Si le ministère de l’Environnement peut être fier de compter dans son bilan la réalisation de cette  station de traitement de déchets, ce n’est pas tout à fait le cas des habitants de Corso (Boumerdes), ni même des villes et villages environnants.

En effets, ces deniers n’en peuvent plus des odeurs fétides qui se dégagent du CET, depuis deux ans déjà. Et qui se propagent à des kilomètres à la ronde. Des témoignages ont confié à ALG24, ce jeudi 16 août, que « migraines,, allergies et autres problèmes de santé ont fait surface. Et font partie du lot de symptômes qui a, à maintes reprises, incité les riverains à descendre dans la rue ».

Dans son édition de ce jeudi 16 aout, le Quotidien El Watan, rapporte l’étrange explication des responsables de ce CET. Ainsi, selon le quotidien, la station de traitement réalisée en 2013 par l’entreprise portugaise « Zacob » est à l’arrêt depuis deux ans. Et ce, en raison « d’une simple défaillance technique qui tarde à être réparée à ce jour » !

2 ans après, les responsables contacte le société Portugaise !

Ainsi, le staff dirigeant du CET explique que « c’est un problème de logiciel dont la maîtrise échappe à nos ingénieurs ». Deux ans après, force est de constater que leurs ingénieurs ne maîtrisent pas plus le logiciel. Et il aura fallu attendre 700 jours pour qu’enfin les responsables de ce CET s’en rendent compte.

L’un d’eux assure, en effet, au même quotidien qu’ »un bon de commande a été envoyé à l’entreprise Portugaise pour venir réparer la panne ».

Enfin, cerise sur le gâteau, ce ministère de l’environnement qui n’a pas pensé à former des ingénieurs Algériens pour maîtriser ce fameux logiciel.

Lire aussi : Zerouati veut mettre fin au « bricolage » dans la gestion des déchets (Vidéo)

Tags

Articles en lien

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close