Monde

Charles Pasqua : il faut recréer les travaux forcés pour les islamistes

   Charles Pasqua n’a pas la réputation d’être un tiède. Et il le prouve une nouvelle fois. Interrogé sur France 2 dans l’émission «13h15 le dimanche», l’ancien ministre de l’Intérieur a réagi à la volonté du gouvernement de généraliser l’isolement des islamistes radicaux.

 

    Celui qui assure que la menace du terrorisme islamiste «est beaucoup plus radicale» que lorsqu’il était au pouvoir livre quelques commentaires. «Qu’est-ce-que j’apprends moi? Je lis le journal comme tout le monde. J’apprends qu’on va regrouper tous les détenus islamistes dangereux au même endroit», commence l’ancien ministre avant d’ironiser: «Bravooo». «Et c’est où cet endroit? C’est sur le sol de la métropole? Non ce n’est pas sérieux», poursuit Charles Pasqua.

 

   «Qu’on les mette sur une île, qu’on les mette loin, bien entendu», ajoute l’ex-sénateur des Hauts-de-Seine, répondant à la question du journaliste qui demandait s’il fallait un Guantanamo à la française. «On a qu’à recréer les travaux forcés», poursuit l’homme âgé de 88 ans.

 

   «Si on ne veut pas prendre un certain nombre de mesures alors il faut passer la main. Il ne faut pas rester au pouvoir», relève encore Charles Pasqua pour qui la situation «nécessite l’utilisation de tous les moyens dont nous pouvons disposer». (AFP)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!