En direct

Cheikh Abdelfettah : un initiative pour une sortie de la crise en Algérie

  • Le porte parole de l’Association « Eveil Islamique Libre » des mosquées d’Algérie, Zeraoui Ahamdache, plus connu sous le nom de Cheikh Abdelfettah, a révélé les grandes lignes d’une initiative pour la réconciliation qu’il lancé sous l’appellation « propositions légales pour une sortie de la crise algérienne ». Une initiative qu’il qualifie de pacifique, entreprise par un groupe de uléma d’Egypte, d’Arabie Saoudite et d’autres pays arabes.
  •  
  • Invité hier au forum Ennahar, Cheikh Abdelfettah a fait savoir que cette initiative se base sur des points importants appelant à la réconciliation entre frères algériens pour arriver à une sortie de la crise et éteindre les feux de la Fitna entre algériens. Une Fitna qui dure depuis deux décennies déjà et qui est la cause de la régression du pays.
  • La réconciliation c’est mettre fin à l’effusion du sang, et cette initiative vise à mettre fin à cette crise et ouvrir une nouvelle page.
  • Le contenu de l’initiative, selon le Cheikh est la demande de approuver et encourager la réconciliation nationale, en décrétant un pardon présidentiel global et sur tout les front, militaire, politique et civil. La prise en charge de toutes les catégories de personnes équitablement et sans exception. La libération des détenus qui déclareraient quitter définitivement les activités armées. Trancher dans le dossier des disparus et dédommager les familles de ces derniers.
  • Notre interlocuteur a mis l’accent sur l’importance de la régularisation juridique des dossiers des repentis.
  •  
  • Ennahar/ Dalila Belkheir

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!