SportsLes Verts d'AlgérieFoot local

Cherif El Ouezzani enfin récompensé par un titre

Après une carrière de joueur pleine couronnée par une consécration en Coupe d’Afrique des Nations avec l’Equipe nationale en 1990, Si Tahar Cherif El Ouezzani continue d’exercer sa passion à partir des bancs de touche.

Depuis son arrivée à l’USM Bel-Abbès, Cherif El Ouezzani a su façonner une équipe qui pratique du beau jeu. Il ne manquait, d’ailleurs, à cette équipe qu’un titre pour récompenser le travail de plusieurs années.

Les Zouari, Bouguelmouna, Belahouel emmené tactiquement par celui qu’on surnommait le Gullit algérien donnent font plaisir à voir jouer. La patte de Si Tahar est visible sur le jeu de l’USMBA.

Après avoir échoué les deux saisons précédentes en demie finale face au NAHD puis face au CRB, l’USMBA n’a pas tremblé cette année. Les scorpions peuvent dire merci à leur entraîneur qui a su inculquer des valeurs à son groupe. Il a, ainsi, transmis à ses joueurs la persévérance et la hargne qui le caractérisait quand il était joueur.

Si Tahar est, enfin, récompensé après des années de travail à l’USMBA. L’ironie du sort a voulu que ce soit un oranais qui offre la deuxième coupe d’Algérie à Sidi Bel-Abbès connaissant la rivalité entre oranais et scorpions. Il restera dans l’histoire de la ville et surtout dans les coeurs de tous les supporteurs de l’USMBA.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!