Sports

Cherif Saâdane : « Guendouz, Merzkane et Khalef radotent »

  • Pour Cherfi, ces gens là ne pensent qu’à leurs intérêts personnels au détriment des intérêts de la nation. « Ils ne respectent pas les efforts consentis par les autres et ne ratent jamais les occasion pour les attaquer, à l’instar de l’ancien entraîneur de l’équipe nationale Mohieddine Khalef qui a critiqué avec virulence Rabah et les joueurs de l’équipe nationale sur une chaîne satellitaire. Ce dernier n’a pas hésité à déclarer être prêt à prendre la place du coach national.
  • Cherif s’est interrogé « où était ce bonhomme lorsqu’on ne pouvait même pas se qualifier en coupe d’Afrique ?».
  • Par ailleurs, le frangin du coach national s’en est aussi prit à la majorité des anciens joueurs algériens de 1982, à l’exception de Assad et Belloumi, suite à leurs déclarations et leurs critiques qui faisaient, selon lui, plus de mal que de bien à l’équipe nationale, pour la simple raison que Saâdane n’a pas sollicité leurs services à la barre technique.
  • Cherif cite, entre autres, Guendouz et Merzkane, et considère le résultat réalisé contre l’Angleterre comme la meilleure réponse à leurs déclarations.
  •  
  • Ennahar/ Saïd Herika

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close