Sports

Chine: une jeune fille de 19 ans meurt de la grippe aviaire à Pékin

  •    Huang Yanqing, qui habitait dans le quartier central de Chaoyang, est morte après avoir été admise dans un hôpital de la ville le 27 décembre et les analyses ont confirmé qu’il s’agissait du virus hautement pathogène, selon un communiqué du Bureau.
  •  
  •    La jeune femme, qui avait ressenti les premiers symptômes le 24 décembre, aurait été contaminée après avoir vidé neuf canards achetés quelques jours auparavant sur un marché du Hebei, province voisine de Pékin, a affirmé Chine Nouvelle.
  •  
  •    Selon le Bureau de la santé de Pékin, cité par l’agence officielle, 116 personnes ont été en contact avec la malade. Parmi elles, une infirmière a souffert de fièvre mais elle est rétablie.
  •  
  •    Les autorités sanitaires ont informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS), selon l’agence, et une réunion de crise a été organisée à Pékin lundi soir.
  •  
  •    Il s’agit du 21e décès depuis 2003 sur 31 cas humains confirmés dans le pays, le premier, un soldat de 24 ans, étant intervenu à Pékin en novembre 2003. 2006 avait été l’année la plus meurtrière avec huit cas, après cinq en 2005.
  •  
  •    En 2008, trois personnes sont mortes de la grippe aviaire en Chine.
  •  
  •    Le dernier décès remontait au 25 février dernier dans la province du Guangdong (sud), près de Hong Kong. Il s’agissait d’une femme âgée de 44 ans et originaire de la province du Shandong (est), qui avait été en contact avec des volailles contaminées.
  •  
  •    Le mois dernier, plus de 300.000 volailles avaient été abattues dans la province du Jiangsu (est), après la découverte de cas de grippe aviaire chez des poulets. Les autorités n’avaient pas écarté l’hypothèse que les poulets aient été infectés par des oiseaux migrateurs.
  •  
  •    La Chine, nation la plus peuplée au monde, est considérée comme un pays à risque en raison de ses dizaines de millions de volailles. En 2005 et 2006, au plus fort de l’épizootie, les autorités avaient cependant réagi fortement en lançant de vastes campagnes de vaccinations des volailles, ce qui leur avait permis de contrôler la situation.
  •  
  •    Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la forme humaine du virus de la grippe aviaire a tué près de 250 personnes depuis 2003, principalement en Asie du sud-est.
  •  
  •    Mardi, les responsables sanitaires vietnamiens ont annoncé qu’une enfant de huit ans avait contracté le virus H5N1, première contamination humaine par la souche hautement pathogène de la grippe aviaire dans le pays depuis début 2008.
  •  
  •    L’enfant a été admise à l’hôpital provincial de Thanh Hoa le 2 janvier parce qu’elle présentait des symptômes d’une "pneumonie aiguë", a indiqué Nguyen Ngoc Thanh, directeur exécutif du département de la Santé de cette province du nord du pays. 
  •  
  •    Des tests ont montré qu’elle "était positive au virus H5N1", a ajouté Nguyen Huy Nga, directeur du département de médecine préventive à Hanoï. Selon M. Thanh, l’enfant est cependant en voie de rétablissement.
  •  
  •    Les contaminations par le virus H5N1 se sont jusqu’ici produites de l’animal vers l’homme mais les scientifiques craignent qu’une mutation permette des contaminations d’homme à homme, ce qui pourrait provoquer une épidémie mondiale meurtrière.
  •  
  •    Les mois d’hiver sont généralement plus propices à la propagation du virus.
  •  
  •    
  • Ennahar/ AFP  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!