AlgérieSociété

Chlef: de l’Amiante dans une école primaire, 15 élèves évacués !

Algérie – A Chlef, l’amiante menace les élèves d’une école primaire. Pas moins de 15 élèves ont été évacués en urgence vers des structures sanitaires pour des soins, après avoir été inhalé de la poussière contenue dans ce matériau, informe une source locale.

Il s’agit des élèves  l’école Kouadri-Abdennour, située à Bir Safsaf, à l’est de Oued Fodda dans la wilaya de Chlef.

Pris de malaises, les victimes ont senti des odeurs nauséabond des provenant de la poussière de l’amiante  utilisée dans les toits  de cette école construite après le séisme ayant frappé la wilaya de  Chlef ( ex El-Asnam) en 1980 .

Le Wali s’est déplacé sur les lieux pour prendre en charge ce problème. Une commission a déployé une équipe  des experts pour remédier à cette situation et afin délimiter  définitivement cette poussière  de l’amiante  dont l’inhalation peut provoquer des cancers, d’autant que  les enfants sont plus vulnérables que les adultes.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Cette amiante, c’est une invention de nos ingénieurs algériens ? Ou bien comme le cercueil et le libéralisme, la liberté de tromper l’opinion et le féminisme, les boîtes de nuit et, avec l’ancien régime, sans doute les gay pride dans le bd didouche mourad à courte échéance .., un emprun imbécile des anciens dirigeants en costumes-cravates-souliers noirs lustrés sous un soleil de plomb ?

    Là où ce matériau a été annoncé comme LE procédé de toute éternité, il a été banni et a fait l’objet de procès. Que fait-il encore en Algérie ?

    Que fait macdo en Algérie ? Élèvera-t-on aussi des cochons un jour pour satisfaire les touristes en mal d’un exotisme à la carte dans lequel ils se sentiraient chez eux en Algérie ?

    Le 12 décembre, allez voter pour une Algérie algérienne souveraine, quelles que soient les trahisons internes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close