SociétéAlgérie

Éradication du choléra à Blida : Nouveau Wali, nouvelle image…

Algérie – « Grâce aux campagnes de sensibilisation et de volontariat et à la mobilisation des citoyens et des médias, nous avons relevé le défi, celui d’éradiquer le choléra qui s’est propagé dernièrement dans la wilaya ».

C’est ce qu’affirme Wali de Blida par intérim, Rabah Ait Hocine, qui veut effacer l’épisode de l’ancien Wali.

Supervisant la sortie de la dernière malade atteinte de choléra à l’hôpital de Boufarik, M. Ait Hocine a précisé que les autorités locales et la société civile (associations et citoyens) doivent poursuivre les campagnes d’hygiène et de sensibilisation au niveau des quartiers et des villes. Et ce, pour éviter la réapparition des maladies et épidémies, notamment le choléra.

Concernant Oued Beni Azza, identifié comme source cholérique par le ministère de la Santé, le responsable a rappelé que le ministère de l’Intérieur avait mobilisé 6 milliards de centimes pour le traitement de ses eaux.

Pour sa part, le directeur de l’hôpital de Boufarik, Réda Deghbouch, a rappelé que l’hôpital avait accueilli depuis le 14 août dernier 199 malades atteints de choléra. Il a ajouté que deux malades étaient sortis dans la matinée. Et un dernier cas dans l’après-midi après l’amélioration de son état de santé.

Lire aussi : Wali de Blida limogé : Feux d’artifice, Youyous… Les habitants libérés (Vidéo)

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close