En directAlgérie

Après le Choléra, le foudroyant Virus du Nil menace l’Algérie !

Algérie – L’Alerte vient d’être donnée par le ministère de la Santé. En effet, les zones frontalières Est et Sud sont particulièrement exposées au Virus du Nil Occidental.

Le Ministère appelle ses structures longeant les frontières Tunisiennes, Libyennes et Maliennes d’alerter sur la moindre apparition de symptômes de ce Virus. Le département de la Santé instruit également ces structures d’envoyer des échantillons de sang, notamment, des potentiels malades vers l’Institut Pasteur d’Alger. Surtout que la Tunisie a enregistrée ses premières victimes causées par cette maladie.

Les Wilayas concernées :

Les wilayas concernées par cet avertissement sont : Tebessa, Souk Ahras, El Taref, Skikda, Guelma, Khenchela. Mais également El Oued, Illizi, Biskra et Adrar.

La vigilance a été demandée aux responsables des CHU de Annaba, Setif, Constantine, Batna, Bejaia, Alger, Oran. Enfin, le ministère insiste pour que ces analyses soient menées en extrême urgence.

Lire aussi : Choléra en Algérie : 2 semaines pour diagnostiquer une maladie moyenâgeuse !?

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close