En direct

Christopher Ross reçu par le président Bouteflika

  •    M. Ross a été reçu auparavant par le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a précisé l’APS sans plus de détails.
  •    M. Ross a eu la veille à Tindouf, dans le sud-ouest algérien, des discussions "franches et profondes" avec le président du Polisario Mohamed Abdelaziz, avait déclaré à l’AFP un responsable du mouvement indépendantiste.
  •    Le Polisario a "rappelé son attachement aux efforts de l’ONU pour la décolonisation du Sahara occidental", a ajouté le responsable sahraoui.
  •    De son côté, M. Ross a affirmé qu’il était à Tindouf pour "s’enquérir de la position du Front du Polisario et de son point de vue sur les modalités à mettre en oeuvre pour progresser dans les négociations auxquelles a appelé le Conseil de sécurité (…) pour une solution mutuellement acceptable, une solution qui prend en charge le droit du peuple sahraoui à  l’autodétermination".
  •    Cette rencontre s’est déroulée dans les camps de réfugiés sahraouis à Tindouf, où est basé le Polisario et où vivent plus de 165.000 personnes, selon le mouvement indépendantiste.
  •    M. Ross était arrivé samedi à Tindouf dans le cadre d’une tournée dans la région qui l’a déjà conduit au Maroc, destinée à relancer les pourparlers entre Rabat et le Polisario. 
  •    Ancienne colonie espagnole au sous-sol riche en phosphates, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc, qui propose un plan de large autonomie sous sa souveraineté, refusant toute indépendance.
  •    Le Polisario, soutenu notamment par l’Algérie, réclame en revanche un référendum d’autodétermination dans lequel l’indépendance serait l’une des options.
  •    Avant la tournée de M. Ross, des responsables onusiens avaient précisé qu’il s’agissait simplement d’évaluer les chances d’une reprise du processus de négociation lancé à Manhasset, près de New York, en juin 2007 entre le Maroc et le Polisario, sous l’égide de l’ONU.
  •    Quatre séries de négociations ont déjà eu lieu, mais sans avancée.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *