Economie

Chute des prix du pétrole : Bonne nouvelle pour les retraités algériens

Le directeur général de la Caisse nationale des retraites (CNR), Slimane Melouk a affirmé ce mardi que le versement des pensions de retraite n’est pas remis en cause malgré les retombées engendrées par la chute des prix du pétrole.

  « Pour le moment, nous veillons à la pérennité du système de payement des retraites et cela la se fait depuis quelques années déjà. Nous sommes très à l’aise pour les années à venir », a déclaré le responsable sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale.

Interrogé sur les répercussions de la crise pétrolière sur la santé financière de la CNR, le même responsable a indiqué que des réflexions sont lancées actuellement par les pouvoirs publics pour la mise en place de mécanismes à même d’assurer cette pérennité, laquelle “se porte bien lorsque l’équilibre est assuré entre le nombre des retraités et celui des cotisants”, a-t-il précisé.

   En rappelant que le versement mensuel des pensions de retraites coûte à la Caisse plus de 70 milliards de DA, Melouka a tenu à rassurer quant à la préservation des acquis enregistrés ces dernières années au profit des retraités.

   Il a fait remarquer que l’assiette de calcul de la cotisation à la retraite en Algérie est très avantageuse par rapport à d’autres pays”, dans la mesure où, a-t-il expliqué, elle tient compte des cinq dernières années, donc de la meilleure période d’exercice, alors qu’ailleurs, elle s’effectue sur dix ans, voire sur la totalité de la carrière professionnelle.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!