En direct

Cinq ans de prison ferme par contumace contre le DG de la « Vache qui rit »

  • Le mis en cause a nié en bloc les accusations contre lui, déclare que la plainte déposée contre lui par la victime n’était qu’un subterfuge par ce dernier qui, selon lui avait émis des chèques sans provisions d’une valeur de 4 milliard de centimes et avait été condamné par contumace à cinq années de prison ferme et un mandat d’arrêt a été lancé contre lui alors qu’il s’était enfui en Suisse.
  • Concernant les factures en question, le mis en cause, originaire de Tanger au Maroc, a répondu que ces dernières étaient des reçus délivrés au nom de la victime, ce dernier avait mandaté un distributeur pour se charger de la réception de la marchandise qu’il transférait aux magasins de la victime sis à Tizi Ouzou.
  • Le mis en cause a déclaré qu’il n’était pas dans ses prérogatives de signer ce genre de documents.
  •  Le parquet a requis le paiement de 6 milliard de centime alors que la défense à demandé la relax de son client en se basant sur les déclarations de la représentante du Registre de Commerce qui a confirmé que l’accusé était radié du RC en 2008 et que les chèques avaient été émis en 2010.
  • Le parquet a requis un an de prison ferme et une amende de 20.000 DA.
  •  
  • Ennahar/ Aïcha Bouzermane

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close