En direct

Cinq ans de prison fermes contre un officier de police pour torture

  • Les faits de cette affaire remontent à 2008, lorsque l’officier de police « H. Mahfoud » avait arrêté une bande qui s’est attaqué à l’entreprise Naftal utilisant une arme à feu.
  • Au siège de la sûreté judiciaire à Tamanrasset, l’officier qui menait l’interrogatoire les a torturé utilisant des méthodes que la justice a refusé de dévoiler.
  • Le procureur général s’est contenté de dire qu’il avait suivi un enregistrement des tortures, présenté par l’une des victimes joint à une plainte au chef de la sûreté de wilaya.
  • Lors du procès de l’officier au tribunal de Tamanrasset, auquel beaucoup de citoyens ont assisté, le procureur général a fait une intervention très forte sur la nécessité de protéger la dignité du citoyen même s’il est un criminel. La loi, a-t-il dit est au dessus de tous.
  • Après délibération, le tribunal prononce la sentence indiquée plus haut.
  •  
  • Ennahar/ Hamidou Mokhtar

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close