En direct

Cinq Harraga rapatriés d’Italie réussissent à s’enfuir à l’aéroport

  • Ces Harraga devaient être interrogé avant d’être présenté devant la justice, aux termes de la loi complétée et modifiée du code des procédures pénales, approuvée au début de l’année dernière, relative à l’émigration clandestine et dont la peine est de deux mois à une année de prison ferme.
  • Selon les informations reçues par Ennahar, les autorités italiennes avaient procédés au courant de la semaine dernière au rapatriement de cinq Harraga, originaires de Annaba, sur un vol d’Air Algérie dans le cadre d’un accord de coopération judiciaire signé entre les deux pays.
  • Dès leur arrivée à l’aéroport Houari Boumediene, les cinq Harraga ont prit la fuite sans que personne ne s’en rende compte. Les services de sécurité ont alors déclenché une opération de recherche au niveau de l’aéroport. Selon nos sources, l’un des Harraga en fuite a été arrêté quelques heures après au niveau de la gare routière du Karoubier. Les quatre autres Harraga sont activement recherchés.
  • Par ailleurs, les services de sécurité ont ouvert une enquête sur les agents de sécurité de permanence le jour de l’arrivée des Harraga afin de déterminer les responsabilités.
  •  
  • Ennahar/ Dalila Belkheir

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!