En direct

Cinq membres de l'ambassade d'Egypte enlevés à Tripoli en 24 heures

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
   
 Cinq membres de l’ambassade égyptienne  ont été enlevés en moins de 24 heures à Tripoli, illustrant une fois de plus le  chaos régnant en Libye où les milices font la loi.    Dans le sud du pays, des affrontements tribaux impliquant des partisans de  l’ancien régime de Mouammar Kadhafi ont fait par ailleurs au moins 88 morts et  130 blessés en deux semaines, selon un responsable hospitalier.     "L’attaché culturel et trois autres fonctionnaires de l’ambassade d’Egypte  ont été enlevés samedi à Tripoli", a déclaré à l’AFP le porte-parole du  ministère libyen des Affaires étrangères Saïd Lassoued.    M. Lassoued n’était pas en mesure de fournir plus de détails sur les  circonstances de l’enlèvement.    Les autorités avaient pourtant annoncé des "mesures de sécurité renforcées"  autour de l’ambassade et des diplomates égyptiens, après un premier enlèvement  vendredi d’un membre de la représentation égyptienne chez lui, toujours à  Tripoli.    Il s’agissait, selon les Affaires étrangères égyptiennes, d’un attaché  administratif.    Ces enlèvements n’ont pas été revendiqués jusqu’ici, mais des sources de  sécurité à Tripoli n’écartent pas qu’ils soient liés à l’arrestation vendredi  en Egypte d’un chef connu des ex-rebelles qui avaient combattu le régime de  Mouammar Kadhafi en 2011.    Chaaban Hadeia, chef du Centre d’opérations des révolutionnaires de Libye,  d’obédience islamiste, a été arrêté à Alexandrie, dans le nord de l’Egypte,  selon les mêmes sources.      M. Hadeia, alias Abou Obeida, est à la tête d’un groupe d’ex-rebelles qui  dépendent officieusement du ministère libyen de la Défense.    Sur sa page Facebook, son groupe avait confirmé vendredi l’arrestation de  son chef, faisant état d’"inquiétude", ainsi que d’une "possible réaction".    Contacté par l’AFP, Adel al-Ghariani, un dirigeant du groupe, a cependant  démenti toute implication dans les enlèvements, et appelé à la "libération  immédiate" de M. Hadeia. 
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

bilel messoudi

Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2014
Dans la presse électronique depuis avril 2009. Spécialisé dans l’information de sports .
adresse: cité 722 logement sidi yaya – hidra alger
bilel-messoudi@ennaharonline.com

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *