SécuritéMonde

Cinq migrants meurent au large de l’Espagne

Cinq migrants sont morts en tentant de gagner l’Espagne par la mer, ont annoncé jeudi matin les secours en mer espagnols qui recherchaient toujours des embarcations avec plus de 100 passagers à leur bord.

Les garde-côtes ont secouru 54 migrants mercredi soir dans deux embarcations, mais ont retrouvé quatre cadavres dans l’eau, noyés après le retournement d’un des canots à une quarantaine de kilomètres des côtes marocaines, a expliqué à l’AFP une porte-parole des secours.

Un cinquième est mort d’un arrêt cardiaque après avoir été secouru, a-t-elle ajouté.

Jeudi, les secours cherchaient encore deux embarcations dans la mer d’Alboran, à l’est du détroit de Gibraltar qui sépare le Maroc de l’Espagne, avec 107 personnes à leur bord.

Les recherches étaient entravées par le mauvais temps, qui empêchait les hélicoptères de survoler la zone.

L’Espagne est la troisième porte d’entrée de l’immigration clandestine vers l’Europe, derrière l’Italie et la Grèce.
La route vers l’Espagne, passant par le Maroc, est de plus en plus empruntée par les migrants qui évitent la Libye en proie au chaos.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!