Monde

Cisjordanie: l'occupation israélienne pire que la grippe porcine

  •    Les manifestants, rassemblés dans le village de Bilin en Cisjordanie, brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire "arrêtez la grippe de l’occupation".
  •  
  •    "Le monde s’intéresse beaucoup aujourd’hui à la grippe porcine car elle a fait des morts mais il a oublié que ce dont nous souffrons est pire", a affirmé à l’AFP un des organisateurs de la manifestation, Abdallah Abou Rahmeh.
  •  
  •    "Nous essayons d’attirer l’attention du monde sur un virus beaucoup plus dangereux que celui de la grippe porcine, le virus de l’occupation israélienne qui a entraîné la mort de milliers de Palestiniens", depuis la conquête des territoires palestiniens par Israël en 1967, a-t-il ajouté.
  •  
  •    La grippe porcine a contaminé 2.384 personnes dans 24 pays et fait 44 morts au Mexique et aux Etats-Unis, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
  •  
  •    Des Palestiniens et des pacifistes israéliens et étrangers manifestent chaque vendredi à Bilin, devenu le symbole de la lutte des Palestiniens contre le "mur" de séparation israélien dont un tronçon a été construit sur les terres du village.
  •  
  •    Présentée par Israël comme une "clôture antiterroriste", la barrière, qui doit s’étendre à terme sur plus de 650 km, est qualifiée de "mur de l’apartheid" par les Palestiniens. Elle empiète sur la Cisjordanie et rend extrêmement problématique la création d’un Etat palestinien viable.
  •  
  •    Dans un avis rendu le 9 juillet 2004, la Cour internationale de justice (CIJ) a jugé illégale la construction de cette barrière et exigé son démantèlement, tout comme l’a fait ensuite l’Assemblée générale de l’ONU.
  •  
  •    Israël n’a pas tenu compte de ces demandes.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!