SociétéAlgérie

CLA /Échec scolaire : 500 000 élèves quittent l’école en cours de route ! (étude)

Algérie – Faut-il revoir le système du passage des élèves en classe supérieure ? De nombreux élèves refont leur année scolaire parfois jusqu’à trois fois. Selon les statistiques du CLA (Conseil des enseignants des lycées d’Algérie), le taux de redoublement au titre de l’année scolaire 2017-2018 est en entre 3 et 7 %,ce qui est équivalent à plus de 600 000 élèves.

La dernière étude sur les performances scolaires dans trois paliers confondus menée par le CLA montre que 630 000 élèves du primaire refont l’année.La même étude a montré également que seulement 10 % des élèves du primaire assimilent les cours en classe.

Le nombre d’élèves qui abandonnent l’école précocement avant l’âge de 17 ans est estimée  à 500 000 élèves, selon les résultats de ce rapport cité  ce lundi par Ennahar Online.Un nombre jugé « important » par ce syndicat par rapport à d’autres pays du monde.

Le taux de redoublement  a atteint  8% dans le moyen, 5 %  dans le secondaire sans compter le taux de redoublement des élevés de la troisième année secondaire qui dépasse 50%.

Pour le  syndicat  de l’éducation, le redoublement est une problématique à laquelle il faudrait remédier à travers un meilleur encadrement pour ne pas abandonner l’élève en difficulté à mi-chemin.

75 % des étudiants ne sont pas admis à la  2e année universitaire !

Le CLA a attribué les  cause de ces échecs  aux programmes scolaires qui changent chaque année et surtout à la formation des enseignants d’autant,  le ministère ne recrutent pas les enseignants sur la base des « compétences ».

Les chiffres sont plus alarmants à l’université selon le CLA.L’université algérienne enregistre un taux d’échec de 75 % pour le étudiants de la première année universitaire !

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close