Monde

Clinton inquiète des succès de Pékin et Téhéran en Amérique Latine

  •    "Si on regarde les gains que l’Iran et la Chine sont en train de réaliser en Amérique Latine, c’est très inquiétant", a déclaré la chef de la diplomatie américaine au cours d’une rencontre publique avec des diplomates américains à la retraite.
  •  
  •    Mme Clinton justifiait les récentes approches de la nouvelle administration américaine vers le président vénézuélien Hugo Chavez, l’une des bêtes noires de l’administration Bush.
  •  
  •    Elle a exprimé l’intention d’ouvrir également le dialogue avec d’autres dirigeants latino-américains dont les relations avec les Etats-Unis sont tendues, notamment le président nicaraguayen Daniel Ortega.
  •  
  •    "L’Iran est en train de construire une énorme ambassade à Managua", a-t-elle noté, rappelant que les régimes de Pékin et Téhéran avaient multiplié les contacts ces dernières années en Amérique du Sud.
  •  
  •    "Ils sont en train de créer des relations économiques et politiques très fortes avec beaucoup de ces dirigeants, a-t-elle ajouté. "Je ne pense pas que ce soit dans notre intérêt".
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!