En directAlgérie

Cocaïne: Un grand laboratoire découvert à Valence, y a-t-il un lien avec l’affaire El-Bouchi ?

Algérie – L’un des plus grands laboratoires de traitement de cocaïne en Europe a été démantelé dans la ville d’El Puig à Valence, annonce ce lundi la police espagnole.

Dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook officielle, la police espagnole annonce l’arrestation de onze personnes, membres de cet important réseau de traitement et de trafic de drogues dures. Ces derniers ont été arrêtés à Madrid, Malaga, Tolède, Valence, Valladolid et Pontevedra. Environ 8 500 litres de divers déchets et substances chimiques ont été, en outre, découverts dans le laboratoire.

Le plus troublant dans cette affaire est la découverte, dans un port de Pontevedra, de 12 conteneurs contenant environ 3 tonnes de cocaïne camouflées en farine de palmiste. Il s’agirait de cocaïne brute destinée justement au laboratoire de Valence.

Fin mai 2018, une quantité record de cocaïne a été saisie en Algérie sur un bateau en provenance de Valence. 701 kg de cocaïne ont été retrouvés dissimulés dans un conteneur de viande congelée importé par Kamel Chikhi, alias « El-Bouchi », sous mandat de dépôt et emprisonné depuis à la prison d’El-Harrach, avec des complices présumés.

Selon les aveux de l’équipage du Vega Mercury, le navire ayant transporté le conteneur bourré de cocaïne depuis le port de Valence, les scellés du conteneur en question ont été changés à Valence après son ouverture sous prétexte de vérification. Cependant, aucun des membres de l’équipage n’a assisté à cette vérification. Le commandant du Vega Mercury a, cependant, affirme n’avoir remarqué aucun changement de température du conteneur, ce qui prouverait que ce dernier n’a pas été ouvert longtemps.

Operación Lima

Agentes de la #PolicíaNacional han desarticulado uno de los mayores laboratorios de procesamiento de cocaína de #Europa ubicado en un chalet aislado de El Puig (#Valencia). Han sido detenidas once personas en seis provincias –#Madrid, #Málaga, #Toledo, #Valencia, #Valladolid y #Pontevedra – y se han practicado diez entradas y registro de inmuebles, incautando unos 8.500 litros de diversas sustancias químicas fiscalizadas y de difícil adquisición destinadas a la elaboración del clorhidrato de cocaína. También se han interceptado 12 contenedores de torta/harina de palmiste en el puerto de #Marín (Pontevedra), producto en el que enmascaraban el estupefaciente para superar los controles aduaneros y sanitarios y que, una vez procesado, se obtendría más de tres toneladas de #cocaína.

Publiée par Policía Nacional sur Lundi 21 janvier 2019

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close