En directAlgérie

Affaire de Cocaïne d’Oran : Le Narco-terrorisme en question (Messahel)

Algérie – Interrogé sur l’affaire des 701 kg de Cocaïne saisie au port d’Oran, qui a secoué l’opinion publique ces dernières semaines, le ministre des Affaires Etrangères s’est voulu prudent.

Ainsi, s’il n’évoque pas précisément le cas de Kamel Chikhi, dit “Le Boucher”, Abdelkader Messahel, n’en est pas moins certain que de manière générale “le terrorisme cherche toujours à se financer”. Et aujourd’hui, dit-il, “il est prouvé qu’au Sahel ou ailleurs, il y a une connexion qui s’est établie définitivement entre le crime organisé et le terrorisme”.

Pour lui, lutter contre le terrorisme, est intimement liée à la lute “contre le financement du terrorisme”.

Dans ce sens, l’Algérie, dit-il “a organisé plusieurs conférences internationales sur les sources de financement du terrorisme”. Il conclut, en indiquant qu’« il faut tarir les sources de financements si on veut réellement combattre le terrorisme.

Lire aussi : Engagement de l’ANP hors du territoire : Qui fait pression sur l’Algérie? (Messahel)

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!