Les Verts d'AlgérieSports

Dans le coma il y a un an, l’EN est en finale de la CAN: ce qui a changé chez les Verts !

Algérie-L’Équipe nationale d’Algérie s’apprête à disputer sa troisième finale de la Coupe d’Afrique des Nations de son histoire.

Les Verts reviennent de très loin eux qui étaient vraiment au bout du gouffre il y a un an. Après plusieurs erreurs de casting à la tête de la barre technique de la sélection nationale, les coéquipiers de Mahrez étaient dans un tunnel sombre dont il peinaient à trouver la sortie.

Suite au limogeage de Rabah Madjer, les décideurs du football national, à leur tête Kheireddine Zetchi, voulaient nommer un technicien « mondialiste » afin de sortir la sélection de la crise. À la surprise générale, la fédération algérienne de football jette son dévolu sur Djamel Belmadi.

Djamel Belmadi, l’homme qu’il fallait…

Dès sa première conférence de presse, Djamel Belmadi a marqué les esprits par sa communication ferme et son ambition affichée. L’objectif était clair : remettre de l’ordre dans la maison.

Après un début de parcours mitigé, le déclic intervient au Togo. Les Verts remportent remportent leur première victoire à l’extérieur après plusieurs années de disette hors territoire national, et quelle victoire !

Les coéquipiers de Mahrez atomisent le Togo 4-1. Belmadi a su faire passer son message rapidement aux joueurs. Nul n’est indiscutable en sélection. Il faut désormais mériter de figurer dans la liste des convoqués.

L’Algérie retrouve sa place…

Le sélectionneur national savait où il allait lorsqu’il disait en conférence de presse qu’il allait jouer la CAN pour la gagner. « Vous m’avez pris pour un fou. Mâalich, je suis fou » disait-il aux journalistes en zone mixte après la qualification en finale.

Vendredi, l’Algérie disputera sa troisième finale de la CAN. Après 1980 et la finale perdue face au Nigéria et le titre remporté en 1990, le seul pour l’instant, les Fennecs ont rendez vous avec l’histoire dans deux jours.

Djamel Belmadi a fait plus que sortir la sélection du coma. Il a carrément métamorphoser des joueurs qui manquaient juste d’un leader ferme et protecteur à la fois qui leur permettrait d’exploser leur talent indéniable.

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close