Monde

Combats à Kidal: Bamako envisage de demander l’appui des forces françaises

Le ministre Soumeylou Boubèye Maïga, qui s’exprimait à la télévision publique malienne ORTM, a reconnu la perte de Kidal et indiqué que la ville de Ménaka était "sous pression" des groupes armés. "Et sur Ménaka, nous sommes en relation avec la force Serval qui est prête à considérer positivement notre demande d’appui. Nous sommes en relation avec la force Serval pour identifier la nature de l’appui que nous pourrions leur demander en fonction de l’évolution de la situation", a-t-il dit.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *