En directAlgérie

Commandant Bouregaâ répond à Ould Kablia sur les « révolutionnaires par correspondance »

Algérie – Lakhdar Bouregaâ, ex-commandant de la wilaya IV Historique, a tiré à boulets rouges aujourd’hui contre l’ex-Secrétaire général de la DDR du MALG, Dahou Ould Kablia.

Réagissant aux propos tenus hier par Ould Kablia, qui évoquait des « amis de la Révolution » considérés comme des harkis à l’Indépendance, Lakhdar Bouregaâ réagit en affirmant que l’Algérie n’avait pas besoin de « révolutionnaires par correspondance ».

« Il veut ouvrir un dossier permettant à tous les fonctionnaires qui travaillaient pour la France d’avoir leurs droits (de Moudjahid), sous prétexte que Ould Kablia était en contact avec eux », a laché l’ancien commandant de la Wilaya IV. Et d’ajouter : « Il a ouvert une large voie même aux traîtres. »

« Qu’il nous ramène des documents s’il en a. Qui sont ces personnes qui travaillaient dans le gouvernement général ou l’administration française et étaient en contact avec Ould Kablia ? », s’interroge Lakhdar Bouregaâ.

Le Commandant Bouregaâ estime que la Révolution avait plus besoin « de militants locaux ». « On n’avait pas besoin de révolutionnaires par correspondance. Qu’il montre ce qu’ont fait ces ‘révolutionnaires' », a-t-il argué.

Lakhdar Bouregaâ conclut en affirmant que « si on ouvrait la voie, on aurait un million de moudjahidine de plus et ils prendraient leurs droits ».

Lire aussi : Ould Kablia brise le silence sur des amis du MALG taxés de « Harki » à l’Indépendance

لخضر بورقعة يرد على ولد قابلية: "حاب في 2018 تصنعلنا مليون من المجاهدين الجدد"

لخضر بورقعة يرد على ولد قابلية: "حاب في 2018 تصنعلنا مليون من المجاهدين الجدد"

Publiée par Journal el Bilad sur Mercredi 19 septembre 2018

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close