En directAlgérie

Un Conseil interministériel consacré à la réorganisation du transport urbain et suburbain

Algérie – Un Conseil interministériel tenu, dimanche, sous le présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui, a examiné les problématiques de la maintenance des infrastructures routières et la réorganisation du fonctionnement des entreprises publiques de transport urbain et suburbain, indique un communiqué des services du Premier ministre.

La réunion, à laquelle ont pris part les ministres de l’Intérieur, des Transports et des Finances, s’est penchée sur « les dispositions à prendre en matière de maintenance et d’entretien des routes communales et wilayales au niveau national », ajoute la même source qui précise qu’il a été décidé de revoir l’organisation de cette procédure et de lui affecter des mécanismes permanents à travers la mutualisation de tous les moyens, dont disposent les Collectivités locales et les Directions des travaux publiques et des transports.

Une Commission regroupant les départements de l’Intérieur, des Transports et des Finances formulera des propositions dans ce sens pour approbation par le Gouvernement, souligne le communiqué.

Par ailleurs, le ministre des Transports a été chargé de présenter, lors du prochain Conseil interministériel, un exposé sur les opérations d’entretien et de maintenance de l’autoroute est-ouest et de trancher leur gestion suivant une approche économique respectant les normes internationales en la matière.

Lors de son intervention sur la décentralisation de la gestion du transport urbain et suburbain, le Premier ministre a mis l’accent sur l’impératif d’adopter pour le traitement de ce dossier « une approche intégrée favorisant l’utilisation optimale de tous les moyens de transports, classiques et modernes, de manière à répondre aux besoins des citoyens ».

A ce propos, une Commission intersectorielle (ministères de l’Intérieur, des Transports, des Finances et du Travail) a été chargée de proposer « des mécanismes pratiques garantissant un transport public de qualité et adapté à la mobilité de la population en fonction des exigences du développement socioéconomiques et culturels des milieux urbain et suburbain, avec l’octroi de nouvelles lignes aux jeunes bénéficiaires des différents dispositifs d’aide à travers l’ensemble des wilayas du pays », a conclu le communiqué.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close