En directSociétéAlgérie

Constantine : Six morts par asphyxie au monoxyde de carbone depuis janvier

Algérie – Six (6) décès ont été enregistrés dans la wilaya de Constantine, occasionnés par l’inhalation du monoxyde de carbone depuis janvier dernier à ce jour, a indiqué dimanche la responsable de la communication à la direction de la société de distribution de l’électricité et du gaz de l’Est (SDE).

Parmi ces six décès, quatre ont été enregistrés entre début janvier et fin mars 2018, trois à la nouvelle ville Ali Mendjeli, alors que les 2 autres décès (deux hommes âgés de 79 et 27 ans) ont eu lieu hier, 14 avril, à l’unité de voisinage (UV) 8 d’Ali Mendjeli, a révélé à l’Agence officielle Ouahiba Takhrist.

Affirmant, en outre, que 44 personnes ont été sauvées de l’asphyxie au monoxyde de carbone au cours du 1er trimestre 2018, la même responsable a précisé que les décès occasionnés par le monoxyde de carbone sont la conséquence d’une “mauvaise évacuation des gaz brûlés du chauffage ou encore de l’obstruction de la cheminée du chauffe-bain, comme cela est le cas concernant les deux dernières victimes”.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!