PolitiqueMonde

Constitution française: l’Assemblée supprime le mot « race », interdit la « distinction de sexe »

L’Assemblée nationale française a supprimé jeudi à l’unanimité le mot « race » et a interdit la « distinction de sexe ».

Premier amendement adopté, fortement symbolique, au projet de révision de la Constitution : l’Assemblée nationale a supprimé jeudi à l’unanimité le mot « race » de l’article 1er de la Loi fondamentale et a également interdit toute « distinction de sexe ».

Dans l’article 1 réécrit, la République « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion », au lieu de « sans distinction d’origine, de race ou de religion » à la suite de cet amendement voté par 119 députés.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close