Monde

Contrefaçon, bois, héroïne: l'âge d'or du crime organisé en Asie de l'Est

Le crime organisé en Asie de l’Est et dans  le Pacifique génère un chiffre d’affaires de près de 90 milliards de dollars US  (69 milliards d’euros) chaque année en trafics divers, biens contrefaits,  drogue, êtres humains ou animaux, révèle un rapport de l’ONU publié mardi.    La contrefaçon est l’activité la plus lucrative avec 24,4 milliards de  dollars de revenus annuels, le bois de contrebande avec 17 milliards, l’héroïne  avec 16,3 milliards et les méthamphétamines à 5 milliards, révèle l’enquête  intitulée "Le crime organisé transfrontalier en Asie de l’Est et dans le  Pacifique: évaluation de la menace".    Suivent les médicaments de contrebande, le marché noir des composants  électroniques destiné à contourner le recyclage officiel (3,75 milliards US),  et le commerce illégal d’espèces animales protégées (2,5 milliards).    Les passeurs de clandestins ou de femmes livrées à la prostitution  représentent des gains de centaines de millions de dollars chaque année.    Selon Sandeep Chawla, vice-directeur de l’Office des Nations unies contre  la drogue et le crime (ONUDC), la consommation d’héroïne est en constante  augmentation dans la région. Les Chinois sont les principaux consommateurs, les  Birmans les producteurs numéro un.    "La Birmanie est la principale source d’opiacés en Asie du Sud-Est. Il faut  faire quelque chose pour répondre à la production d’opiacés en Birmanie, c’est  très important pour la zone", souligne-t-il.    Jeremy Douglas, représentant régional de l’agence, insiste sur les dangers  de ces trafics pour la santé.    "Entre un tiers et 90% des traitements anti-malaria contrôlés en Asie du  Sud-Est sont issus de la contrebande", provenant de Chine et d’Inde, avec pour  conséquence une mortalité anormale des bénéficiaires et l’émergence de souches  résistantes, explique-t-il.    D’après l’Organisation mondiale des douanes, 75% de tous les produits  contrefaits saisis dans le monde entre 2008 et 2010 provenaient d’Asie de  l’Est, principalement de Chine. 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!