AlgérieAutomobileSociété

Contrôle technique des véhicules : Les agences sommées de faire des heures sup’ !

Alger – Système de quotas. 20 minutes de traitement pour chaque véhicule. C’est la « mascarade » imposée par les agences chargées du contrôle technique des véhicules aux automobilistes. Désormais la fête est terminée. Elles ont été appelées à renforcer leurs brigades et prolonger leurs horaires de travail.

« Les agences de contrôle technique agréées par le ministère des Travaux publics et des transports procéderont, dans l’immédiat, au renforcement de leurs brigades et à l’étalement de l’amplitude horaire de travail, et ce, jusqu’à absorption de la demande conjoncturelle et la normalisation définitive de la situation ». C’est ce que fait savoir l’Etablissement national de contrôle technique automobile (ENACTA) dans un communiqué. 

Cette procédure vise à faciliter aux automobilistes l’accomplissement de cette mesure réglementaire dans les meilleures conditions, ajoute la même source.

Une disposition qui devrait mettre un terme aux interminables files d’attentes devant ces agences. Ces dernières ayant depuis trop longtemps fait supporter le poids entier de la charge de travail sur l’automobiliste.

Rappelons enfin, que les contrevenants au contrôle technique automobile obligatoire s’exposent non seulement à une amende de 20.000 à 50.000 DA. Mais aussi à une peine d’emprisonnement d’une durée de deux à six mois. 

Lire aussi : Les mesures fixant la durée du contrôle technique suscite un mécontentement chez certains citoyens

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close